Art-thérapie en Arèdche

La création artistique au service de la connaissance de soi

Margote PLAZANET LEGRAS

Art-thérapeute clinicienne diplômée accréditée FFAT n° 171109 (Fédération Française des Art-Thérapeutes), formatrice en art-thérapie, artiste numérique, Docteure ingénieure en cartographie numérique

C'est au détour de la quarantaine que je me suis intéressée aux potentialités de la création artistique pour l'humain et son bien-être. Docteur ingénieur en cartographie numérique, j'ai mené durant une quinzaine d'années une carrière scientifique alliant ingénierie, gestion de projet, enseignement et recherche avant d'être diplômée en art-thérapie de la HETS (Haute Ecole en Travail Social et de la santé de Lausanne) en 2010. J'ai exercé en qualité d'art-thérapeute en prison en Suisse romande pendant 8 ans.

Depuis mon retour en France fin 2016, je reçois dans mon atelier en privé en séance individuelle ou en stages de groupe à Bellevialle, à Guilherand Granges ou en ligne.

J'interviens au sein de l'association valentinoise ABEPIC (http///www.abepic.org/) comme art-thérapeute en institution santé sociale et comme coordinatrice des projets audiovisuels de PARCOURS DE VIE.

Je suis également formatrice à la HETSL (Haute Ecole en Travail Social et de la santé de Lausanne en Suisse) et à l'IRFAT (Institut de Recherche et de Formation en Art-Thérapie) à Avignon.

Au plaisir de vous accueillir chez nous.

Bien à vous,

Margote, Bellevialle, avril 2021

Question éthique

L'expression artistique est un moyen puissant pour se dire autrement qu'avec des mots. Nul besoin de compétences artistiques ! L'art-thérapie utilise ce potentiel pour permettre d'atteindre des objectifs fixés ensemble au début du processus. Il peut s'agir d'accéder à un moment de détente ou de plaisir, comme de favoriser une meilleure connaissance de soi, de ses ressources, de comportements problématiques, des zones d'ombre ou encore d'aborder une difficulté de vie. La création artistique donne à voir et à analyser des aspects de soi parfois encore inconnus ou inconscients.

L'art-thérapeute veille à accompagner, et non imposer ou interpréter. Chacun de nous, et nous seuls en qualité d'auteur de l'image avons la possibilité d'en décoder la signification dans notre propre langage symbolique. L'art-thérapeute oriente les consignes de création s'il l'estime utile et accompagne l'analyse de l'œuvre par le questionnement.

Chacun de nous possède un potentiel d'épanouissement indéniable qu'il peut développer - concept d'individuation issu de la psychologie analytique fondée par Carl Gustav Jung. Afin de créer les conditions favorables à l'expression des émotions, l'accompagnement de l'art-therapeute est adapté à chacun-e, à ce qu'elle-il vit dans le présent, ici et maintenant. Je veille à instaurer un climat sécurisant, confidentiel, respectueux de soi, des autres et des œuvres, par une attitude empathique, non jugeante et authentique (selon l'approche humaniste centrée sur la personne de Carl Rogers).

Article journal Le Dauphiné du 21 juillet 2021
Article journal Le Dauphiné du 21 juillet 2021

L'art n'est pas une vaine création d'objets qui se perdent dans le vide, mais une puissance qui a un but et doit servir à l'évolution et à l'affinement de l'âme humaine [...]. Il est le langage qui parle à l'âme, dans la forme qui lui est propre, de choses qui sont le pain quotidien de l'âme et qu'elle ne peut recevoir que sous cette forme.

Vassily Kandinsky, Du spirituel dans l'art, 1912